DonjonDaoc2

Pour préparer nos parties !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 25 Juin - 19:24

DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2016
Prochaine partie Novembre (et fin de la saison!)

Horaire
TOUS RDV 9H30 pour qu'on commence AVANT 10H00
Fin : vers 22H30
Repas 1: 13H00 - 13H45 (JE FAIS A MANGER)
Repas 2: 20H00 - 20H45 (pizza / Jap, livraison)


A PREVOIR:

-Le Zéphir!
-Beaucoup de beau monde
-Encore plein de chose a voir (toursime) surtout pendant le trajet
-La tension qui monte ENORMEMENT
-Le fameux combat qui va déterminer la suite (et le reste de la partie)
-De possible "retrouvaille"
-BEAUCOUP BEAUCOUP DE TENSION ET D'ACTION


Version 2.5 de DAOC.
ATTENTION regardez bien vos feuilles d'exp, surtout pour certain à la prochaine car il  ya des chances que des gens passe certain rangs (question lvl je pense pas:))
RAPPEL : en fonction de la réussite de votre partie vous gagnez entre 10% à 30% d'exp. alors soyez bon !


BESOIN DE VOS CONFIRMATIONS:
5 POINTS DIVINS POUR LE PREMIER à confirmer
5 POINTS DIVINS POUR LE SECOND
4 POINTS DIVINS POUR LE 3EME
3 POINTS DIVINS POUR LE 4EME
2 POINTS DIVINS POUR LES SUIVANTS


Dernière édition par Maître du jeu le Mar 1 Nov - 19:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 0:24

MISE A JOUR ! (30 OCTOBRE)

BESOIN DE VOS REPONSES A TOUS !
(gagner des points en fonction des premiers qui répondent


Dernière édition par Maître du jeu le Sam 1 Oct - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 0:25

SI TOUT LE MONDE REPOND = 5 POINTS DIVIN DE GROUPE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Relork
Admin
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/05/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 0:52

Présent Smile relork et ulhar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 3:26

besoin de réponse de Ulhar avec son compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 9:04

Présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirokoteikaradamoeru
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 35

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 12:46

Présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulhar
Admin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 1 Oct - 19:16

Present et chui premier execo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rroth
Admin
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Dim 2 Oct - 21:32

Présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinn su
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Lun 3 Oct - 2:45

présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Lun 3 Oct - 11:40

GG a tous le groupe gagne 5 points divins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Sam 29 Oct - 18:13

RDV 9H30
Possible de venir avant (je serais ready pour 9H00)

On need au max de commencer avant 10H si possible !

ATTENTION CETTE NUIT NOUS AVONS UNE HEURE EN PLUS ! (Donc ne venez pas à 8H Very Happy quoi que: ;D)

POUR CEUX QUI ONT FAIT UN 2EME PERSO IMPORTANT DE LE RAMENER (ils seront dans le coin!!)


Je suis encore sur la prépa....
Putain ca va chier.... y en a même trop Very Happy

Rappel : je m'occupe du miam comme j'avais dit (et c'était pas une bonne idée mdr)
Ramenez peut être de quoi grignoté et un peu de boisson mais ça devra le faire!

Le soir on sortira direction mcdo (ou juste vous ! Very Happy)

BREF CA VA CHIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Lun 31 Oct - 20:04

A "chaud"

ENFIN....

J'ai perso rien a dire sur vous messieurs c'était parfait j'ai été content de vous voir jouer dans ce bordel...

Attention par contre:  la prochaine partie est dans un tout petit peu plus d'un mois seulement ! on a jamais fait aussi court.

Dans 1 semaine (j'espère) je pense mettre en ROLL20 l'arène ! en gros quand vous vous connecterez vous pourez voir la map !!
De même pour les objets récupéré sur la big attaque
ET POUR l'EXP: je donne 30% car 00000 perte civil et croyez moi j'en attendais....

Bref merci pour hier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Shinn su
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Mar 1 Nov - 4:20

Tres grande partie. Merci a toi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Mer 2 Nov - 16:59

Récapitulatif de la partie du 30/10/16

Nous commencerons ce récit alors que nous étions tous rassemblés le Jeudi 19 Juillet sur la Flamme pour assister au lancement du Zéphyr. De notre place privilégiée sur l’un des navires en partance, nous pûmes voir les différentes étapes de l’invocation se déroulant sur l’île centrale d’Alexandor.

Se déroulant au sommet d’un temple surélevé, la cérémonie était dirigée par la Grand Vizir d’Alexandor en compagnie d'une "femme" que nous connaîtrons plus tard sous le nom de la Maîtresse. Assisté par des mages et des prêtres de toutes confessions. Une fois le rituel commencé, nous vîmes d’abord l’astre solaire grandir de plus en plus avant de se dédoubler, l’un continuant sa descente vers le sol, tandis que l’autre reprenait à notre vue sa juste place dans le ciel. Peu de temps avant son arrivée, une satyre entourée d’éclair fit face à l’être composé d’une lumière intérieure étincelante. De leurs magies, un cumulonimbus impressionnant naquit. Des environs de la cité, de gigantesques nuages de sables commencèrent à se lever, visiblement sous l’égide d’un centaure armé d’un arc impressionnant. Nous apprîmes plus tard que sous l’eau, une autre cérémonie était également en cours pour maîtriser les flots.
Lorsque le sort arriva à son paroxysme, le centaure décocha une flèche vers le nord ouest et les nuages de sables lui répondirent en se changeant en chevaux galopant dans cette direction. Le cumulonimbus au dessus de nos têtes déchargea les énergies qu’il avait accumulé directement en dessous de lui, provoquant une bourrasque impressionnante, tandis que les vagues elles mêmes se mettaient à lécher les flancs de notre embarcation et commencèrent à pousser l’ensemble des navires à contre courant du Nil.

En fin de matinée le premier jour, Rroth, Shin su, Illiess et Ulhar partirent pour le Soleil du Nil, le bateau de tête, invités par la Maîtresse cet être étrange qui commande visiblement cette expédition. Ils seront absents jusqu’au samedi matin où ils reviendront exténués de leur visite.

De notre côté ces deux premiers jours furent assez calmes, si on oublie les dégâts subits par Relork lorsqu’il tenait les lances de son frère et les visions que Hiro et Relork partageaient alors (même si leurs points de vue étaient opposés). Nous en profitâmes pour faire la connaissance d’autres midgardiens, invités par la maîtresse pour leurs talents artistiques sur le bateau papillon.

Le Samedi 21 au matin, Nous fûmes témoins d’une altercation entre Albionniens et Hiberniens non loin de notre bastingage, les premiers attaquant visiblement les seconds. Ergador et Rellork soutenus par Rroth mirent tout le monde d’accord en récupérant le butin, ne laissant échapper qu’un moine et un rodeur. A l’intérieur, de nombreux parchemins et écrits Albionniens.

Une fois cela laissé derrière nous, Ergador aidé par Relork fit appel à sa connexion divine pour débuter sa Traque de Rak KaroukTenk le mage aux lances magiques, frère de Relork et principale raison pour la présence du Sauvage au sein de cette expédition. Le combat spirituel est compliqué, certainement augmenté par la distance qui sépare le nain de son dieu, mais il fini par prévaloir aidé pour la première fois lors de cette connexion par les mises en gardes de Relork durant la confrontation.

Le soir venu, une réunion au sommet est organisée, rassemblant de nombreuses personnes atour d’une même table, Basalte et les membres de Cobalt sont présents ainsi que les membres de Granit et ceux des Grands Marchands. Lorsque Basalte met en doute  la survie de Rak KaroukTenk, Ergador les rassure en annonçant sa connexion et en promettant à Cobalt de les informer régulièrement sur l’état de sa cible. Cobalt désire une fois arrivé à Nilachen dépasser le Zéphyr en utilisant des montures extrêmement dangereuses mais qui pourraient les amener à destination rapidement. Illiess annonce qu’elle les accompagnera pour les garder en sécurité, rapidement suivie de Jim, Rowen se sentirait capable de monter ces créatures, mais son soucis pour Sakura et Hiro le mettent dans une situation délicate. Basalte annonce également qu’ils profiteront des 3 semaines une fois notre remontée du Nil terminée pour enseigner quelques trucs et astuces à l’équipage de la Flamme, qui malgré avoir navigué sur plus de mers que d’autres restent loin d’être aussi efficaces que des marins plus aguerris.
Durant la conversation Hiro va également révéler qu’il possède une connexion avec le Mage Albionnien qui s’en est pris à Rakkarouktenk lui permettant, à l’horreur de certains et à la stupeur d’autres, d’Être ce mage lors de son combat. Cela le pousse également à parler de son absence de divinité à proprement parlé, étonnant par la même les membres de Cobalt, de Basalt et probablement certains membres de Granit vu les capacités dont il fait preuve et son âge apparent. Les minutes suivantes sont graves, Garnré va nous expliquer les circonstances dans lesquelles ils ont retrouvé les traces de Rakkarouktenk. Le paysage laissé par son combat face à l’albionnien maître de l’Explosion est apocalyptique, la magie a modifié la géographie des lieux, ne laissant que désolation derrière elle, ils retrouvèrent simplement une rune tracée au sommet d’une dune, les informant sur la survie de leur compagnon.
Pendant cette rencontre, Ergador en a profité pour servir un Bourguignon de Sanglier façon Midgardienne, en se basant sur des stocks qu’il avait gardés pour ce genre d’occasions. Pour terminer la soirée l'ensemble des membres présent lèvera son verre en l'honneur de Granit et des Rocks Stars.

Le Dimanche matin, Ergador se reconnecte à Rakkarouktenk afin de voir rapidement par ses yeux, il est dans une cellule dont les barreaux et les menottes sont faites de cristal, il aperçoit un insecte de la taille d’une main absorber quelque chose du corps inerte avant de partir et être remplacé par un autre. A la périphérie de sa vision, il voit également une marre de sang avant que la connexion ne se brise.
Lorsqu’il décrit les insectes à Garnré et Garn, le nom récolté est Vampmagie, des créatures qui absorbent la magie.
Durant ce temps, Hiro va prendre le temps d’aller rendre visite au Drake puis à Hinata de Cobalt. Ulhar s’entraîne à l’Harmonie avec ses élèves en vue des performances à venir. Rroth tente de se connecter avec Thor mais n’y parvient pas. Shin su tente de faire passer son mal des transports en se perdant dans ses katas.

Le début d’après midi sera occupé par un entrainement un peu spécial entre les civils de Granit et nous. Nous leur laissons le temps de se préparer et ne sortons des cabines de poupes qu’au bout de quelques secondes. Le combat sera rapide et Shin su tombera inanimé durant la confrontation, mais le travail d’équipe d’Ulhar et de Hiro permettra de le maintenir à flot, dans tous les sens du terme. Le deuxième à subir le gros de l’assaut est Relork, attaqué par les forgerons, il comprendra rapidement qu’il ne faut pas rigoler avec eux et ses rages s’enchaineront de plus en plus puissantes. Rroth s’organise pour s’attaquer aux mages, tandis qu’Ergador attirait ses adversaires à couvert, loin des archers dans les cordages ou des mages surélevés.

En fin d’après midi, le Zéphyr fit halte dans la ville de Stounouguénil, une ville duale, divisée entre la ville du vice où toutes les drogues et autres distractions sont permises et la ville blanche ou tout délit est punit de mort. La maîtresse avait organisé une représentation le soir même où toutes les délégations devaient se présenter. L’ordre des passages était le suivant :
-Tout d’abord la Sirène, qui de sa voix enchanteresse fit naître des liens entre les gens et entre les peuples poussant les uns vers les autres.
-Les Hiberniens, dont le groupe a une fois de plus été modifié mettent l'ambiance poussant l'ensemble de la salle à danser, des paires étranges se forment, on peu penser à Shin su avec la Maîtresse ou encore Rroth et Sun.
-Les Souris qui grâce à leur musique nous firent à nouveau voyager. Cette fois nous vîmes une ville souris probablement en Aérus, où une souris montée sur un oiseau pris son envol. Montant toujours plus haut, elle dépassât les nuages, où des dieux sous forme de baleines volantes étaient visibles, il finit par arriver à la Stratosphère, restant en apesanteur un instant, nous montrant une vue à couper le souffle et nous laissant entrevoir certaines « choses » entre les étoiles.
-Albion continua dans sa démonstration de puissance, utilisant des illusions et certaines magies de changement de taille pour se donner l’apparence de différents peuples d’Atlantide, lorsque le chanteur principal se changea en la maîtresse, l’assemblée retint son souffle un instant avant qu’elle ne se mette à applaudir lentement.
-Pour notre part, nous avions pratiqués ces derniers jours la Danse Aérienne comme Ulhar avait l’habitude de l’appeler. L’entrée sur scène était classique, un écran de fumée de Shin su couvrit la scène pendant que tout le monde prenait sa place. La suite le fut moins. Se soulevant à l’aide de son souffle, Ulhar se maintint dans les airs à l’aide d’un Mur de Vent invoqué par Rroth, même si son contrôle n’était pas au top, il n’en fut pas moins parfait pour offrir un fond impressionnant. Relork utilisant les tonneaux que nous avions déjà utilisés auparavant, s’occupait des effets pyrotechniques et de la lumière. Illiess à la Kéthar accompagnait l’ensemble, tandis qu’Hiro dans une débauche de flamme s’éleva au dessus de nous tous et se mis à enchainer les acrobaties aériennes. Au sol, Shin su et Ergador dans un esprit martial se combattirent dans un ensemble de frappes et de contres à l’allure vive. L’ensemble devait représenter la division de la ville, d’un côté un combat très terre à terre, tandis que de l’autre les danseurs s’élevaient au dessus de la masse. Nous fûmes chaudement applaudis par l’ensemble de l’assistance, également rejoints par la Maîtresse.
Durant la soirée, Hiro prend tout de même le temps de discuter un peu avec Sun, dans le doute Ergador choisit de l'accompagner, on est jamais trop prudent... la discussion qui s'en suit est cryptique, Sun ne semble pas à l'aise lors de ses discours et Hiro le pousse à en révéler plus qu'il ne le souhaite. En tout cas, ils se donnent à nouveau rendez vous dans deux jours pour parler plus avant.

Le Lundi matin, avant le départ, Shin su revient d'une nuit... compliquée, il semble complètement vidé, littéralement peut on dire et peut de temps après, le Zéphyr reprend au son des trompes. Le matin est calme et est utilisé par chacun pour se reposer de la fête de la veille. La vie à bord est assez tranquille, et nous ne sommes pas inquiétés.

Cependant en début d’après midi, les lances de Rakkarouktenk en notre possession se réveillent, transférant à nouveau des blessures à Relork. Une fois les lances calmées, Ergador prit le temps de se lier à nouveau avec le frère du Troll toujours avec son aide pour faciliter la connexion. Il vit par ses yeux une arène jonchée de cadavre et de restes de lances brisées. Blessé gravement et sa magie complètement drainée.

Durant la nuit, pendant que le Zéphyr poursuit son chemin, nous sommes brutalement attaqués. Alors qu’Hiro revient du Bateau Papillon, Il réveille Rroth qui ne dormait que d’un œil. Une fois alerte, Rroth s’aperçoit que la sentinelle sur le mât est prise de soubresauts et aidé de ses yeux de valkyn parvient à détecter derrière le pauvre Nyssenaeo une créature serpentine qui se tient dans son ombre, une dague fermement plantée dans son dos. Avec un violent coup de tonnerre il réveille l’ensemble du navire.
Ergador utilisant ses réflexes de nain de guerre, arrive rapidement sur le pont où toutes les sentinelles ou presque sont paralysées. Nous apprendrons peu de temps après qu’il s’agit d’un poison appelé Vipérin, une dose suffit normalement à tuer un homme d’âge mûr en l’espace d’une vingtaine de secondes. Heureusement le professeur Garn était équipé d’antidote car sinon nombreux sont ceux qui seraient tombés. Le combat qui s’en suivit fut rude pour certains, Rroth et Illiess seront affectés par le poison mais un sort d’Ulhar et de Rowen permettra de leur éviter une conclusion fatale. Parmi les civils, Fergok, Nysseneao, Pecktinika, Dorian, Rearir, Furernirrnek, Lourik, Pêche, Sakurananami et Trikkraer seront affectés et 5 chevaux mourront. Sur les 6 ou 7 adversaires, 2 ou 3 parvinrent à fuir, les autres préférèrent se donner la mort plutôt que de tomber inconscients. L'un d'entre eux fut également cueilli par Basalt (je crois) qui arrivèrent en trombe peu de temps après le début de l'attaque, eux même attaqués ils prirent tout de même le risque de venir nous aider si nous en avions besoin.
Nous arrivâmes vite à bout des antidotes de Garn, et nous dûmes mettre Hiro, Sakurananami et Ulhar à contribution pour produire une essence de thé aux propriétés curatives suffisamment vite pour permettre de soigner tout le monde.
Ergador retiendra longtemps la décision de Rroth de donner sa dose d’antidote au profit de Dorian. Tandis que Relork a tout donné pour amener un maximum de blessé jusqu’à Garn pour qu’il leur prodigue les antidotes jusqu'à se prendre un coup de marteau par sa dulcinée lorsqu'il ouvrit la porte de leur caravane sans précaution. Ulhar a passé son temps à améliorer la résistance du bateau tandis qu’il empêchait le poison de se répandre de l’autre. Hiro quant à lui s’est retrouvé bloqué face à ces adversaires extrêmement agiles capables d’esquiver le gros de ses flammes. Heureusement sa maîtrise du feu blanc puis du thé permis de garder l’ensemble de l’équipage en vie. Rroth, une fois libéré de l’influence du poison, se mit à larder de flèches les différents adversaires. Enfin Shin su passa une partie du combat à protéger Pêche et la proue et l’autre à amener les blesser jusqu’à Garn.


Dernière édition par Ergador le Ven 4 Nov - 15:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Mer 2 Nov - 18:51

Encore énorme... comme toujours... ca fait plaisir de voir ça pour une vrai partie ...



Mes ajouts:
L'invocation du Zéphir était bien présidée par le Grand Vizir d'Alexandor mais aussi par la Maitresse!

Pendant l'absence de Iliess, Ulhar, Rroth et Shinn su : en plus des problèmes avec les lances de Relork, il y aussi Hiro qui avait 2/3 truc avec (d'autres souvenir) Very Happy


A la "réunion" au sommet il y a basalt, cobalt, granit mais aussi les grand marchand (bon ok c'est pas une guilde d'or Very Happy)
Iliess, Rowen et Jim à la base c'était proposé pour venir avec Basalt et les montures violentes.

Pour la première représentation:
Oh !!! Mine de rien Hibernia on mis grave l'ambiance ! ça dansait !Very Happy je m'insurge ! Foutu mid va
Souris: attention c'était une esquadrille et vous étiez chacun l'un de ces souris !Very Happy

La nuit du Dimanche avant de patir de Stounougenil
Vous avez aussi fait un tour avec Hiro/Erga et Sun et son harem.
Le lundi matin Shinn su revient de sa "nuit" à la ville du vice mdr Very Happy


En tout cas splendide début... le résumé va faire 20 pages mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Mer 2 Nov - 19:55

c'est corrigé, suite demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Jeu 3 Nov - 15:13

Le Mardi matin, Hiro et Ulhar finissent de préparer la dernière dose d’antidote pour Rroth, tandis que le reste du groupe se repose après les évènements de la nuit. On apprend que d’autres navires ont été attaqués comme le nôtre. Basalt a eu besoin de toutes ses doses d’antidotes pour ne perdre personne. Une fois son assistance prodiguée, Ulhar allât se coucher dans l’une des caravanes, profitant de quelques heures de sommeil mérité avant la représentation du soir à Nilachen.
L’après midi nous arrivons à Nilachen, la ville de la magie. Le paysage nous laisse sans voix devant les chutes d’eau magiques, les terres flottantes et l’omniprésence générale de la magie. Alors que nous nous apprêtons à décharger, les Grands Marchands nous annoncent qu’ils ont décidés de rester ici et non de poursuivre jusqu’au Mur. En échange des parchemins et de certains objets récupérés sur les corps hiberniens, ils nous offrent un choix, récupérer l’œil de Kraken qui leur avait été cédé précédemment ou choisir des objets dans leur stock. Nous décidons de récupérer l’œil, sans certitude de l’utilisation que nous pourrions en faire, mais préférant tout de même le garder avec nous. C’est après le déchargement que plusieurs choses vont se dérouler. Tout d’abord l’équipage de la Flamme va changer de capitaine (tout au moins de manière momentanée) Fergok laissant son fils Lourik aux commandes et suivant son maître et la voie Sauvage. Kelghore verra probablement ce sacrifice d’un bon œil, lui qui cherche toujours à libérer ses fidèles de leurs attaches civilisées, Ergador prendra le temps de dire au revoir à tous les membres d’équipage, car même s’il n’est pas le capitaine de la Flamme, il se sent tout de même responsable de l’ensemble du groupe. Ensuite Rowen décide suite aux évènements de la veille de rester avec Sakurananami, il craint pour sa sécurité. Enfin Jim, Iliess, Tukrinalokarse, Garnré et Carrie Dunero Sang de Dragon vont partir à dos de lézard pour la Griffe le plus rapidement possible, Ergador ayant confirmé le matin même que Rakkarouktenk se trouvait certainement sur place.
Une fois les caravanes déchargées, les préparations pour la soirée battent leur plein. Nous décidons de préparer le terrain en demandant à tous les artistes de ramener leurs matériels car il sera utile pendant la représentation, nous demandons donc à Odini de nous accompagner.
La scène est située sur une plateforme flottante au dessus de la ville, surmontée d’un miroir grossissant qui permet à l’ensemble de la ville d’observer ce qu’il s’y passe.
A nouveau nous passons en dernier
Les premiers sont un duo entre les souris et la sirène. Leurs mélodies permettent à chacun de vivre les premières rencontres avec les « amours » de leurs voisins, parmi les passages étranges, on peut apercevoir une femme faite de « lave » pour Hiro, la Dévoreuse pour Shin su, ou encore une indécision pour Illiess entre son mari décédé et Jim, pour les autres on voit une jeune fille avec une marque draconique pour Ulhar, Arss pour Rroth, l’ex-femme d’Ergador, Kirrikkanelk pour Relork (qui déjà à l’époque voulait lui défoncer le crâne). Le tout laisse une sensation nostalgique en chacun de nous.
Les Hiberniens changent à nouveau de groupe et enchaîne avec une musique entraînante poussant l'ensemble de la salle à danser.
Les Albionniens continue dans les démonstrations de puissance, enchaînant un chant qui dissipe la magie qui les entoure, ils finissent même par dissiper un effet subtil qui semblait venir à l’origine de la Maîtresse. Lorsque'Ulhar et Ergador s’en aperçoivent, ils profitent d’un instant pour voir que Ulhar, Shin su, Relork, Illiess et Rroth sont affectés mais ni Hiro ni Ergador.
Ensuite c’est à notre tour d’entrer en scène, Ulhar avait prévu de montrer ce que l’Harmonie pouvait réaliser et avait demandé à ses élèves d’êtres présents pour l’occasion. Pour le reste d’entre nous, nous avions prévu les outils de nos arts respectifs. Hiro avait prévu son thé, Ergador ses outils de dessins, Shin sa forge, Rroth son matériel de sculpture et Relork avait prévu de faire une représentation de jonglage de Tonneau en compagnie du Maître du Tonneau. La représentation est un succès immédiat, et l’ensemble de l’assemblée s’affaire à terminer leurs œuvres le plus rapidement possibles. A la fin, un tonnerre d’applaudissement retentit et un encore est balancé, auquel nous nous plions volontiers.
Au final Odini a pondu une toile de maître en l’espace de quelques instants que nous garderons, la plupart des autres œuvres allant à la Maîtresse.  Même si sa réaction devant certaines la représentant montre qu’elle n’apprécie pas de se voir. Elle pris le temps de toucher Hiro et Ergador, utilisant la même magie qu'avec le reste du groupe et tissant ce lien entre eux. A nouveau durant la soirée, Hiro prendra le temps de discuter avec Sun, ne dévoilant toujours rien et marchant sur des oeufs au contact l'un de l'autre. Ergador continue à "garder" son ami lors de ces rencontres.

Quant enfin le matin du mercredi  arrive, nous allons assister à une étrange cérémonie entre Jim et un homme qui vient du désert. L’inconnu va simplement rendre un chapeau à Jim et celui-ci en le mettant va complètement perdre son appartenance au continent Midgardien en apparence. Il devient impossible de le distinguer au premier coup d’œil comme un Midgardien, un Hibernien, un habitant de l’Atlantide ou même un Albionnien.
Ensuite le Zéphyr reprend, nous disons au revoir à ceux que nous laissons derrière nous. Et nous nous dirigeons vers la griffe.
La journée est sans danger, les seuls moments sont le passage des Harpies, revenues voir Shin su pour le mettre en garde, mais visiblement de manière trop cryptique pour qu’il juge bon de prévenir le groupe.
Le soir venu, Anomeo passe voir Relork, restant 10 minutes à lui absorber son énergie, Relork en ressort exténuer et affaibli. Hiro se met immédiatement à le veiller et utilise l’acuponcture pour essayer de le soulager.

Le Jeudi matin nous repartons normalement et vers midi nous récupérons sur le bord de la route Garnré et Illiess, Garnré se savait limite pour monter sur les lézards et Illiess a choisi de s’arrêter lorsqu’il est tombé.

Durant toute la journée, Odini a cherché une dune parfaite pour un tableau et c’est au soir venu qu’il parvient enfin à la trouver. Il nous dit alors qu’il est temps. Et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les ¾ du groupe se retrouvent nus, en haut de la dune, face au soleil couchant pour être immortalisé sur la toile du peintre. D’autres se joindront également à la peinture et nous ne manquons pas d’attirer l’attention des autres caravanes.

Le vendredi matin, alors que le zéphyr s’apprête à repartir nous sommes attaqués à nouveau. Alors que nous longeons un surplomb rocheux sur notre droite, de son sommet jaillissent des Harpies qui fondent sur nos tourelles, la caravane Hibernienne devant nous est attaquée également tandis que les Stygiens dans notre dos le sont moins. A peine les premiers adversaires apparus, Hiro lance une boule de feu dans le ciel pour servir de signal d’alerte, avant de faire apparaître un mur de feu le long de l’éperon rocheux. De la gauche et du désert, des hommes-sables fondent sur la caravane, au sud un groupe de crocos se met à charger nos caravanes les plus petites, les retournant comme des fétus de paille. A l’ouest des Setiens s’approchent lentement de notre caravane.

Le combat se présente mal. Il y a énormément d’adversaires et pas assez de nous, il n’y a pas le temps de régler un problème que deux autres apparaissent. 2 vampemagies se jettent sur Relork et Hiro mais la magie qui s'échappe des failles de Relork suffit à griller son adversaire. Ulhar et Hiro se font cibler par un groupe d’homme oiseaux ressemblant à des faucons. Ils sont 3 mais ils pourraient être 10 tant ils sont dangereux. Hiro va d’ailleurs tomber face à ces adversaires qu’il ne parvient pas à affecter avec ses flammes. Ergador quant à lui va essayer de gérer le front ouest, coupant la ligne de vue des crocos qui s’en étaient pris à Hiro avec des sorts grâce à un mur, il va ensuite se concentrer à stopper les Hommes-Sables pour éviter qu’ils ne fassent un ravage dans les caravanes des civils. Relork pour sa part va charger sa lame et essayer d’aider Ulhar, mais les faucons sont définitivement trop agiles pour se laisser avoir par ses sorts de zone. Rroth va aider à diminuer le nombre de harpies qui s’en prennent à l’une des tours avant d’entendre sa famille crier, leur caravane renversée par les crocos géants. Celle de Sakurananmi ou celle des Inventeurs seront également retournées victimes de leur assaut.
Shin su et Rroth passeront leur combat à défaire ces crocos géants.
Durant le combat, deux des faucons tomberont, l’un sera achevé par Ulhar, qui pour la première fois termine une vie de manière volontaire. Le dernier encore en vie fuira, mais il semblerait que Ulhar n'a pas fini d'entendre parler de lui.
Alors qu’Hiro était à terre, il vit sur l’une des marques apposée par les mages du Zéphyr un vampmagie, mais personne n’avait le temps de s’occuper d’eux. Alors même qu’il était à l’aube de l’inconscience, il du se battre de toutes ses forces contre l’attraction qu’exerçait le nécromant croco à quelques distances de là, allant jusqu'à faire appel à Fusion pour éviter qu'il ne soit attiré trop rapidement jusqu'à l'homme lézard.
Un serpent fut également rapidement visible lorsque les défenses de la caravane des inventeurs se mirent en marche mais il disparu tout aussi vite.
Lorsqu’enfin les Setiens parvinrent jusqu’à la caravane, ils se mirent à charger leurs lames d’une énergie noirâtre et à les utiliser comme des couperets sur les chevaux, immobilisant les caravanes par la même occasion.
Griffaen, l’un des disciples Sauvages, tomba inconscient dans l’une des tours sous les coups des harpies.
Durant le combat également, alors que le soleil commençait à éclairer la caravane, des explosions retentir, des objets visiblement dissimulés au préalable s'activaient à la lumière du jour, faisant de lourd dégâts autour d'eux.
Lorsqu’Hiro se remit sur pieds grâce aux sorts de Ulhar, il déchaîna la puissance de son feu intérieur sur les crocos qui avait cherché à s’en prendre à lui et à la caravane, les engloutissant dans un maelstrom de feu. Enchaînant successivement 3 explosions impressionnantes.
Pendant l’ensemble de la bataille, un nuage de sable s’était rassemblé à l’ouest pour enfin, recouvrir entièrement la caravane alors que le Zéphyr redémarrait. Dans cette tempête, Ergador se jetta sur l’un des Setiens et le réduisit à l’état de pulpe informe, le laissant goûter à la Sauvagerie brutale qui habite les fidèles de Kelghore.
L’instant d’après le Zéphyr est à nouveau en marche, et le constat est lourd, même si nous n’avons pas de perte humaine déplorer c’est qui est une bonne chose, les 2/3 de nos caravanes ont perdu leurs runes nécessaires pour le Zéphyr, et plusieurs de nos chevaux sont morts. Relork, Ergador et Ulhar se demandent brièvement s’ils ne vont pas poursuivre malgré tout, chacun poussé par le sentiment d’urgence, mais au final ils décident au final de rester avec le reste de la caravane, sortant de la bande de sable que le Zéphyr manipule en permanence pour éviter les autres caravanes.
Nombreux sont ceux qui ne repartiront pas ce jour là, mort ou simplement immobilisés. Albion semble avoir été particulièrement touché. Hiro prendra le temps de soigner ceux qu’il voit dans le besoin tandis que Shin su en achève d’autres, loin de tout regard. Alors que le Zéphyr est en train de passer la caravane, Améthys s’arrête au niveau de notre caravane brinquebalante et nous offre une escorte bienvenue jusqu’à la Griffe.

Le reste de la journée est utilisée pour pousser les chevaux un maximum. Le soir tombé nous arrivons en vu d’un petit village où une escouade de danseurs de boucliers semble s’entraîner. Ulhar profitera de l’occasion pour aller les voir.

Dès les premières lueurs de l’aube nous repartons, mus par un sentiment d’urgence de plus en plus pressent. Lorsque dans les environs de 14h, Relork s’effondre, se tenant le ventre comme s’il venait d’être perforé, le bras droit pendant mollement et hurlant à s’en déchirer les cordes vocales tandis que les lances de son frère qu’il gardait jalousement se dissolvent en particules infimes. Immédiatement le groupe se rassemble autour de lui, laissant Ergador un peu plus loin, à genoux, les yeux vides ses disciples se rassemblant autour de lui. Tous comprennent rapidement ce que ça veut dire. Rakkarouktenk, le mage aux lances, est tombé. Mort, les entrailles transpercées par la corne d’un rhino et le bras arraché. Garnré hurle sa douleur devant cette perte.
La suite du trajet se fait dans une ambiance sombre. Ergador et Relork sont en état de choc, l’un parce qu’il a senti les derniers instants de son frère avant de le perdre, l’autre parce que la connexion avec son dieu s’est brutalement rompue et qu'il ne répond plus à ses appels.

L’arrivée à la Griffe se fait le soir venu. Et à peine arrivé, que déjà on vient nous chercher pour une nouvelle représentation.


Dernière édition par Ergador le Dim 6 Nov - 17:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Jeu 3 Nov - 16:49

Rapport de mission Samedi 29 Juillet 1265
J’écris ce rapport les mains tremblantes et les yeux brouillés par les larmes. Aujourd’hui la diplomatie est morte. Ici au milieu d’un désert perdu à des centaines de kilomètres de la civilisation, dans une ville appelée la Griffe, cette pute s’en est pris à Midgard.
Dans mes rapports précédents j’avais déjà précisé l’instabilité de la créature appelée la Maîtresse, aujourd’hui je suis triste de voir à quel point j’avais raison.
Nous sommes arrivés dans cette ville martiale en milieu de journée avec le Zéphyr, touché par la perte de nombreuses caravanes suite à l’attaque matinale de la veilel que nous avions essuyée. J’avais eu des rapports me précisant que les caravanes de midgard, même si elles ont été touchées, ne faisaient pas état de pertes importantes et j’avais bon espoir de les revoir à la griffe ou plus tard. L'après midi se fit sans grand changement, permettant à chacun de se reposer et de découvrir une ville pleine de combats. Kamino était dans son élément, moi, beaucoup moins. Pour une fois qu’il pouvait se défouler sans se soucier des conséquences, je crois que plus d’un combattant ne s’est pas relevé après sa confrontation avec mon ami.

l'après midi fut occupée à observer des combats d’arènes divers. Le jugement de Kamino tombant comme un couperet sur les combattants en contrebas « trop lent, trop léger, trop lourd ». J’ai rarement entendu Kamino aussi volubile, mais il semblait apprécier le spectacle. Pour toutes les fois où il prit le temps de m’accompagner à des diners dont il n’avait cure, je me devais de faire un effort.

Le soir venu la Maîtresse organisa une nouvelle représentation. Immédiatement je vis que le groupe Midgardien n’était pas en état. Seul deux de ses membres étaient présents, le kobold qui durant l'ensemble du trajet avec le Zéphyr n'avait cessé de briller de plus en plus d'une lumière intérieure, Hirokoteicaradamoeru et le viking Ulhar Valoem Sang de Dragon, qui avait fait preuve de capacité étonnantes lors de ses précédentes prestations. J’apprendrais plus tard que les autres membres du groupe étaient sous le choc de la perte de leur objectif, en effet le membre de Cobalt Rakkarouktenk, le frère de Relorkdratek était mort le matin même. J’avais entendu parler le jour même d’un groupe de midgard provocant certains remous dans une arène mais rien de plus, la nouvelle me pris donc au dépourvu.

J’observais les différentes prestations le cœur lourd pour mes compatriotes. La première à passer fut la sirène qui comme d’autres n’avait pas le cœur à chanter, sa voix profonde rappelant les pertes subies.

Les Souris avec qui j’avais de plus en plus de contact chantèrent en l’honneur de la Mouseguard, une unité d’élite protégeant les intérêts de leur peuple. J’en avais déjà entendu parler, mais là ils nous montrèrent exactement ce que cela signifiait. Le Monarque Pachi me sembla affecté par ce récit. A 5 souris elles parvinrent à repousser une charge d’une centaine de pachydermes en furie.
Quand j’y repense, le symbole de ces souris est peut être ce qui me représente le plus aujourd’hui.

Ensuite Hybernia fit une représentation sans conviction. C’est à cet instant que je fis le lien entre les regards inquiets entre le diplomate albionnien et son garde du corps, sa délégation n’était toujours pas présente et il comprenait, tout comme moi les implications de ce geste.

Ulhar allât seul sur scène pendant que Hiro et Sun s’isolaient un instant.

Lorsqu’il fit retentir sa voix, c’est un chagrin et une rage impuissante qui furent relayés à l’ensemble de l’assemblée, une longue plainte qui outrepassât la barrière des langues. Il pleurait pour son ami, il pleurait pour frère, il pleurait pour Midgard. L’ensemble de l’assemblé se tût en réponse à sa lamentation.
Lorsqu’il termina, la foule rassemblée était silencieuse. Le silence s’étira de plus en plus alors que les artistes se regardaient avec gène, en attente des derniers, se disant qu’avec les pertes qu’avait subit Albion, il était presque logique que le groupe n’apparaisse pas. Même si je mettais en doute leur mort vu les capacités qu’ils avaient démontrés, je pensais que la Maîtresse comprendrait et laisserait couler, compréhensive devant le deuil de chacun.

Ô combien j’avais tort.

Au bout de quelques instants sans mouvements dans l’assemblée à part un murmure qui se faisait de plus en plus inquiet à mesure que le temps passait, elle se levât. Parlant pour la première fois elle demanda où était la 5e représentation, comprise instantanément par l'ensemble de l'assemblée, dès la fin de sa première phrase, l’organisatrice des soirées était affalée sur une chaise, morte, l’un de ces immondes vers se tortillant de manière grotesque au sol.
La Maîtresse porta ensuite son attention sur le diplomate d’Albion, demandant sa 5e prestation. Lorsqu’il fut incapable de lui répondre, elle se tourna vers Hibernia, puis vers moi. Kamino se campa immédiatement entre elle et moi tandis que je l’observais presque avec défi, ma nation s’était prêtée à son petit jeu malgré le manque d’envie, et ce n’est pas à Midgard de réparer les pots cassés par Albion.

Ce fut lorsqu’elle commença sa crise que je pris vraiment peur. Je n’oublierai jamais la vue du diplomate Albionnien, l’un des hommes avec le plus de pouvoir parmi son peuple en ces terres, qui s’apprêtait à répondre mais à la place se « retourna » littéralement comme une chaussette. Le sang et les viscères souillèrent une large zone autour de lui. Le paladin qui l’accompagnait fut entouré d’une fumée verte qui semblait saper ses forces. La nécrite qui les accompagnait se fit changer en une méduse amorphe.

L’instant d’après elle se tourna vers la délégation Hibernienne, transformant la diplomate en un squelette grimaçant dans un processus provocant une douleur extrême.
Quand elle se tourna vers nous, je me figeais. Mon cerveau me disait de courir, de fuir, de me cacher mais impossible de bouger. Tous les sorts de ma mémoire gelés et complètement inutiles.

Cependant ce n’était pas le cas de Kamino « quelques mots sont difficilement lisibles, visiblement brouillés par des larmes », il ne prit pas le temps de réfléchir, comme à son habitude, il ne prit pas le temps de peser le pour et le contre, nous étions en danger et il se devait de réagir. Il se mit en branle, un pas après l’autre. Le premier sort de la Maîtresse, une déliquescence des chaires, rebondit sur sa peau comme si de rien n’était. Elle le regarda un instant les yeux écarquillés, puis enchaîna avec un sort plus puissant, celui-ci devait remplacer les poumons de sa cible par de la cendre, mais Kamino toussa un peu de fumée noire, il commença à courir vers elle.
J’étais toujours incapable de bouger, mon cerveau dans l’incapacité à prendre une décision aussi simple que mettre un pied devant l’autre mais tout de même capable d’enregistrer les informations alentours. Je vis Hiro et Sun, l’un devant l’autre, les yeux fermés, deux étoiles de lumière qui refusèrent de voir ce qu’il se passait sous leurs yeux, les mains de Sun sur les épaules d’Hiro paraissaient gigantesques. Ulhar regardant la scène estomaqué, comme le reste de l’assistance.
En pleine lancée Kamino reçut encore 2 sorts qui le mirent presque à genoux, sa résistance légendaire faiblissant sous l’assaut, mais ça ne l’arrêta pas. Lorsqu’il fut à portée il fit tournoyer sa hache à l’instant où un dernier sort s’échappait des lèvres de cette pute et alors qu’il commençait à l’affecter, le changeant en pierre, Kamino abattit son énorme Hache sur elle. J’ai peut être rêvé mais je suis presque sur que Kamino me jeta un dernier regard à l’instant où sa Hache termina sa course à quelques millimètres du front de la Maîtresse. Je pense qu’il savait que même si son coup avait porté, il n’aurait pas été en mesure de la tuer, et qu’elle se serait retournée sur moi ensuite.
Impuissant et empli de rage et de chagrin je ne pu que la regarder me dévisager, observant ma peur, ma terreur abjecte face à cette existence que je ne pouvais pas comprendre. C’est probablement pourquoi je suis encore en vie aujourd’hui. Pour une fois ma peur fut celle qui me sauva la vie.
Laissant derrière elle le corps de Kamino, figé sous forme de statue de pierre, la Maîtresse retourna à sa caravane entourée de sa garde rapprochée.

Et elle fait bien, car aujourd’hui c’est Midgard qui a été attaqué, pas simplement moi, pas simplement Kaminogoku, mais bel et bien notre nation, notre peuple, nos valeurs.

Donnez nous une arme et défiez nous en duel et nous serons les premiers à relever le gant, mais là, cette … exécution, cette mascarade, ce caprice d’enfant gâté… Ceci ne doit pas être toléré.

Ce sera mon dernier rapport avant un moment. Aujourd’hui la Maîtresse et tout ce qu’elle représente vient de se faire un ennemi de taille. Tout d’abord, il est hors de question que je laisse Kamino derrière moi. Je ne repartirais pas avec le Zéphyr au matin. Je resterai ici le temps de trouver un moyen de ramener son corps avec moi, puis nous nous réfugierons dans la désert. Il est impossible qu’un tel pouvoir et une telle dictature ne pousse pas certains à se retourner contre eux. Il s’agit simplement de les trouver, de les unifier, et de les mener…

Meiangensou, de l’Armée des Rois part en guerre.


Dernière édition par Ergador le Dim 6 Nov - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulhar
Admin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Jeu 3 Nov - 19:17

Pendant la reunion sur le bateau, il porte un toast en notre nom pour dire qu'ils seront la pour nous.

Pour la 2 eme musique des albionniens c était ergador et ulhar voient la dissipation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Ven 4 Nov - 15:21

Alors que nous attendons qu’Ulhar et Hiro reviennent, Jim nous apprend que Tikrinalokarse ainsi et Carrie Dunero et Tukrinalokarse se sont fait capturer lorsqu’ils ont essayé de sauver Rakkarouktenk. Garnré doit rencontrer un lion (celui qui donnait ses armes au troll avant ses combat) le soir même pour obtenir plus d’informations sur ce qu’il s’est passé dans l’arène. La rencontre se fera sous les lieux du dernier combat du troll. Durant la soirée,  Améthys s’arrange pour rejoindre Saphir et renvoyer les mages du zéphyr pour renouveler les runes sur nos caravanes.
Ergador, qui n’a pas dit un mot depuis deux jours, part dans les bas fonds de la ville cherchant à extérioriser sa rage sur le premier suffisamment fou pour s’en prendre à lui dans son état. Ses élèves le suivent à bonne distance. Il ne reviendra que peu de temps avant l’heure du rendez vous.
Alors qu’Hiro et Ulhar sont revenus depuis, nous voyons également une gigantesque caravane d’environ 500 albionniens guidés par le groupe de Bardes qui aurait du assurer la représentation ce soir là. Hiro et Ulhar leur disent tant bien que mal de fuir vite pour éviter les foudres de la Maîtresse.

Une fois Ergador revenu, nous nous dirigeons en compagnie des membres restant de Cobalt vers l’arène et ses sous-sols. Un lieu où un marché noir semble prendre place. Sur les lieux des vendeurs proposent des objets divers certainement récupérés sur les corps des combattants tombés durant la journée. Une pile de cadavre prend tout un coin de la pièce qui ressemble à une prison. Une génie tente de vendre un arc à Rroth mais il n’a pas l’esprit à ça, un autre vendeur, voyant Ulhar, cherche à cacher un bouclier ressemblant à ceux utiliser par les Danseurs de Boucliers, dans une cellule, 3 orques observent ce qu’il se passe, l’un d’entre eux était présent à Alexandor déjà, shin su se dirige vers eux, enfin Ergador remarque un groupe de 3 vieux amis qu’il avait sauvé bien des années plus tôt lors de l’assaut d’un fort en Hibernia, si il avait été dans un autre état, il aurait probablement pris le temps d’échanger avec eux, mais son air grave les dissuada de renouer des liens avec ce vieil ami.
Cependant personne n’eu le temps de « profiter » du lieu. Quelques instants après notre arrivée, Relork, comme en transe, se retrouve au sommet de la pile de cadavre et y récupère le bras de son frère tenant encore un morceau de lance. Une plainte sourde va retentir, prenant de plus en plus en volume à mesure que le chagrin et la rage de Relork s’entremêlent. En quelques secondes à son paroxysme, le désespoir de Relork lui fait perdre tout contrôle. Sa magie explose hors de lui, ses failles brûlent, son Vendo (une particularité berserk) s’échappe sous forme de Lions d’énergies et nous nous retrouvons à devoir combattre cette chose et fuir.

Alors que la magie se déverse autour d’eux, Ergador va prononcer un mot à ses vieux amis « fuyez » tandis que Shin su qui observait les orques décide de libérer celui que nous avions déjà croisé pendant que les deux autres, pris dans une décharge de magie sauvage, finissent carbonisés.
Dans tout ça, Illiess est bloquée, revivant les derniers instants de son mari. Hiro lance sort sur sort pour essayer de ralentir l’autodestruction inévitable de Relork. La pièce résiste difficilement à la décharge de magie qui émane de lui et alors que le plafond commence à nous tomber sur la tête, Illiess se met en marche, accélérant vers Relork de plus en plus vite. Elle utilise son entrainement de Valkyrie pour bloquer les décharges d’énergie à deux reprises, Hiro utilise toutes ses capacités pour la maintenir en vie, et une flamme blanche fonce au cœur du brasier qu’a créé Relork. Durant sa course, Illiess lâche Céleste alors qu’elle semblait emmagasiner l’énergie de l’Hellaxa, elle finit par tacler Relork et relâcher l’énergie accumulée vers le ciel, finissant de percer le plafond et terminant la rage du Berserk.

Alors qu’il est inconscient Rroth et Ergador le prennent sur leurs épaules et commencent à escalader les murs pour sortir par le trou nouvellement formé, Shin su s’occupe d’Illiess après qu’Hiro et lui aient déposé leur cape sur le corps meurtrie de la combattante. Nous quittons les lieux rapidement lorsque nous entendons les gardes qui commencent à arriver.

Au lendemain matin, Relork est « remis », mais Illiess est dans un état catatonique la moitié du corps brulée au-delà de la possibilité des soins magiques d’Ulhar ou d’Hiro, Céleste vide de toute lumière. Avant que le Zéphyr ne reparte, nous rencontrons Anomeo qui n’est autre que le contact que nous aurions du voir la veille. Il nous révèle que Rakkarouktenk était aux mains du Petit Maître, le grand frère de la Maîtresse et que ceux qui ont été enlevés sont également entre ses griffes et en partance pour la Brisée, prochaine ville sur le trajet du Zéphyr.

Le trajet se fait rapidement et sans rebondissement. Nous nous concentrons simplement sur la récupération d’Illiess et Relork. Ergador est toujours figé dans son mutisme. Son dieu lui tournant encore le dos. Les seuls mots qu’Illiess dira sont des paroles résignées. Elle est restée vivante uniquement par la volonté capricieuse d’un dieu qui souhaite voir Céleste héritée avant la mort de sa porteuse précédente.

La ville dans laquelle nous arrivons est en majorité en ruine. Et nous sommes rapidement amenés à une arène. Dans les gradins peuvent être aperçus la Maîtresse ainsi qu’une créature grotesque entourée de femmes dans des positions de soumissions diverses. Parmi elles, relork remarque la femme de son frère, Tikrinalokarse. Ses failles sont presque inexistantes tant elles ont diminué d’intensité, lorsqu’elle remarque Relork, elle se met à pleurer, et semble répéter quelque chose encore et encore. C’est en troll et il faudra un moment pour que Relork dans son état parvienne à comprendre ce qu’elle dit, mais son message est clair : « IL EST VIVANT ! ».

Pendant ce temps là dans l’arène, nous voyons le groupe de barde albionnien affronté un dragon des sables de taille impressionnante sous un drapeau rouge, leurs chants continuent à leur offrir l’avantage et ils parviennent à abattre le monstre. Ensuite le drapeau qui flottait au dessus de l’arène passe au noir, indiquant une exécution. L’ensemble du public retient son souffle et des entrées de l’arène jaillissent de plus en plus de combattants.

Les bardes d’Albion entonnent leur chant de sommeil, enchaînant les harmonies pour former un tout cohérent et d’une puissance difficilement égalable. Arrivé à son paroxysme le sommeil est lancé et tous leurs adversaires tombent endormis, les bardes continuant de chanter passent entre leurs ennemis et les achèvent petit à petit. Cependant avant qu’ils n’aient le temps de tous les finir une deuxième vague d’adversaire entre en scène. Les criblant de flèches et de sorts. Le demi-géant les protège pour la plupart à l’aide d’une bulle autour d’eux, mais ils sont nombreux ; même si les Albionniens combattent mieux que la plupart, le surnombre joue gravement en leur défaveur.
Repoussés dans leurs derniers retranchements, les bardes entonnent leur dernier chant, une ode au pouvoir colossal qui les empêchera de mourir tant que l’un d’entre eux chante encore, quelque soit les blessures reçues.

Les spectateurs n’en peuvent plus, les albionniens dans les gradins semblent prêt à sauter dans l’arène pour sauver leurs champions mais sont retenus par l’idée des conséquences de leurs actes. Même pour les autres peuples « opprimés » la scène est difficile à regarder.

Alors que les bardes prennent des blessures de plus en plus grave, perdant jusqu’à des membres pour certains. Il nous devient impossible de rester calme plus longtemps et dans un élan général, nous sautons dans l’arène pour protéger nos frères ennemis et prouver à ces sauvages qu'ils ne peuvent pas s'en prendre impunément à n'importe qui.


Dernière édition par Ergador le Dim 6 Nov - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Dim 6 Nov - 16:40

Ceux qui partent immédiament :

Jim, Iliess, Tukrinalokarse, Garnré et Carrie Dunero Sang de Dragon
Garnré et Iliess seront retrouvé 2 jours après sur le chemin (Garnré n'a pas réussi à tenir... et pour Iliess même si elle ne le dira pas c'était très chaud)
Jim sera retrouvé à la griffe.
Les capturés : Tukrinalokarse et Carrie Dunero (ainsi que Tikrinalokarse la femme de Rakkarouktenk )

Pour la musique d'amour:
Ralour, une petite naine dans un villagea muspelheim
Jin : plusieurs frosthalf.... (Shinn su et Shen Yung....)
Yaka: c'est Tina qui rentre avec Kym.

Hibernia la musique c'était encore un rythme entrainant avec tous les gens qui dansent.

Mdr tellement mythique le passage de la dune... depuis l'épisode 4 on l'attend mdr....

Pour le combat: en début de fight 2 vampmagie attaque Hiro et Relork (ils sortent de nul part)

Amethys était avec le convoit de Saphir quand il s'arrête pour finir avec vous.

Attention : la mort du frère est en début d'après midi ! (14H) Le zéphir était arrivée à 11H30 à la griffe


Dernière édition par Maître du jeu le Dim 6 Nov - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Dim 6 Nov - 16:53

Attention : Le zéphir était arrivée à 11H30. Le Zéphir était encore en route la veille de l'incident avec la maitresse.

Et oui le bordel avec le frère avait lieu dans l'arène NOBLE... très très cher et pas si cool pour Kamino qui voulait du fight plus "brute de souche" donc pas de raison de dépenser une fortune pour voir ça...

Attention ! Albion a pris 3 membres !
La méduse était une nécrite (avec l'ambasseur albionnais)
Elle n'a touché que un hib et un mid. (L'ambassadrice Hibernienne et Kamino)

Enorme le rapport, j'avais des frissons mdr.... ca va chier grave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Dim 6 Nov - 17:03

Les capturés : Tukrinalokarse et Carrie Dunero (ainsi que Tikrinalokarse la femme de Rakkarouktenk )


Attention Anomeo n'était pas le contact. Le contact était le "donneur d'arme" (un lion) qui était au "service" du frère quand il était dans les arènes... mais Anoméo est venu à ça place (il devait venir à ça place la veille déjà)


Oh yeah énorme le dernier post aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjondaoc2.1fr1.net
Vi
Admin


Messages : 171
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   Dim 6 Nov - 17:35

ok modifications effectuées. Si quelqu'un a d'autre remarques qu'il n'hésite pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre   

Revenir en haut Aller en bas
 
NEW DAOC II Episode 9 SAUVETAGE DU FRERE 2/3 30 Octobre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [calendrier]Sauvetage de votre cheftaine : Episode 1
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Episode 457 One piece
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DonjonDaoc2 :: Cimetière / Souvenirs :: DAOC 2-
Sauter vers: